Pose de parquets

Le parquet est un revêtement de sol relativement léger aux qualités esthétiques variées. En effet, selon les essences (européennes ou exotiques) et la disposition des lames, le choix est très large. Sur le plan des matériaux, il existe trois grandes familles de parquets :

  • Les parquets massifs
  • Les parquets multicouches (ou contrecollés)
  • Les "parquets" stratifiés

Les considérations esthétiques et budgétaires dictent souvent le choix du type de parquet. Selon le parquet, les techniques de pose diffèrent et nécessitent l'intervention d'un professionnel.

Le savoir faire d'ADC pour la pose de parquet

ADC va prendre en compte l'emplacement du parquet dans votre habitat et choisir la méthode de pose adéquate.

  • Préparation du support afin qu’il soit propre, sain, sec et plat
  • Pose éventuelle d’un matériau d'isolation phonique (obligatoire dans les logements collectifs)
  • Pose du parquet selon la méthode liée au parquet (bois massif, parquet contrecollé  ou «parquet» stratifié)
  • Finition : pose de plinthes et seuils de porte.

Les différentes méthodes de pose

Le parquet en bois massif est un parquet à clouer ou à coller

Le parquet massif traditionnel se caractérise par sa forte épaisseur (18 à 27 mm) et son mode de pose par clouage sur lambourdes ou collage, qu’il soit en lames ou en panneaux. Ce type de pose traditionnelle garantit la stabilité du bois en l'isolant de la surface du sol.
L'espace sous le parquet peut être utilisé pour les installations électriques, la plomberie ou l'isolation. Il n'est pas conseillé sur sol chauffant.

Pour les pièces humides, préférez le bois exotique de type teck.
A noter : Le parquet en bois massif est parfois vendu agrémenté de rainures et de languettes qui lui permettent d'être posé en parquet flottant, voire même en parquet à coller.

Les parquets multicouches (ou contrecollés) sont des parquets à coller ou des parquets flottants

Les parquets multicouches d’une épaisseur de 7 à 16 mm sont composés entre autres d'une couche décorative ou d’usure constituées de bois noble (2 à 6 mm). Ils peuvent tous être posés en parquet flottant.
La pose du parquet flottant se fait grâce à un système de languettes et de rainures qui permettent d’encliqueter les lames les unes aux autres, sans colle. Le parquet n'est jamais fixé au sol, il se maintient par sa masse.
Le parquet à coller repose sur différents types de supports (ciment, carrelage, parquet existant).

Le « parquet » stratifié n’a de parquet que le nom car il ne contient pas de bois

Les parquets stratifiés comportent un décor papier protégé par un pelliculage de résine synthétique. Ils se posent en parquet flottant. Mais contrairement aux parquets en bois massif ou contrecollés, aucune rénovation n’est possible en cas de détérioration, même dans les meilleures qualités de parquets stratifiés.

Contactez ADC Châteauneuf sur Loire